Appel conjoint aux dirigeants mondiaux en faveur d’une économie numérique sûre et fiable

5 mai 2021 – Merci à toutes les personnes et organisations qui ont soutenu ce travail en 2019. Vos voix ont aidé! Ce site est maintenant archivé, mais le travail se poursuit pour assurer un chiffrement fort est disponible à tous pour un Internet plus fort et plus sécurisé.

Dirigeants du monde, nous défendons les principes inhérents à une société numérique saine et nous vous exhortons à faire de même. En particulier, nous vous demandons de protéger et de promouvoir un cryptage fiable et solide, fondement de nos économies numériques, de nos sociétés numériques et de nos vies interdépendantes.

Toute mesure compromettant le cryptage fragilise la sécurité de tous.

En avril 2019, les ministres de l’Intérieur du G7 se sont engagés à encourager les sociétés Internet à mettre en place des solutions d’accès légal[1] aux contenus cryptés. Ils souhaitent que les entreprises puissent transmettre le contenu qui est communiqué ou stocké sur leurs services, même si ce contenu est crypté.

Cette approche constitue une menace grave pour la sécurité des communications sur Internet[2] et pour toutes les personnes qui dépendent de ces services. Elle met en péril la confiance que les citoyens accordent aux produits et aux services numériques, car elle remet en question leur volonté de communiquer, d’investir et d’innover.

Ce que nous vous demandons

Nous vous demandons de considérer la sécurité numérique comme une priorité et de vous engager explicitement à renoncer à contraindre les fabricants d’appareils et les fournisseurs d’applications et de services à :

  • modifier leurs produits ou leurs services, ou retarder la correction d’une erreur ou d’une vulnérabilité informatique, dans le but de fournir un accès légal à du contenu crypté ;
  • désactiver le cryptage par défaut ;
  • cesser de proposer des services de cryptage de bout à bout ;
  • compromettre de quelque autre moyen que ce soit la sécurité des services cryptés.

La sécurité numérique n’est pas une option. Elle est à la base de nos économies et de nos sociétés connectées. Sans sécurité numérique, nous ne pouvons ni faire confiance aux développements technologiques, ni en façonner de nouveaux.

La fiabilité du cryptage est indissociable de la sécurité numérique.

Les technologies de cryptage assurent la sécurité des personnes en ligne en protégeant l’intégrité et la confidentialité de leurs données et de leurs communications numériques. Elles protègent la navigation en ligne, les opérations bancaires et les services publics cruciaux comme l’électricité, les élections, les hôpitaux et les transports. Tous les citoyens ont besoin de ces services et comptent sur eux.

Si les communications sur Internet sont plus sûres aujourd’hui, c’est parce qu’elles sont cryptées. De plus en plus de gens font le choix d’utiliser des applications de messagerie offrant un cryptage de bout à bout pour discuter, partager des images, mener leurs activités professionnelles ou parler par vidéoconférence. En 2018, plus de 72 % de tout le flux quotidien sur les réseaux était crypté, et plus de 1,7 milliard de personnes ont utilisé des services de messagerie cryptés de bout à bout pour protéger leurs communications. Ces chiffres indiquent clairement à quel point les gens comptent désormais sur le cryptage sécurisé.[3]

On prévoit qu’Internet contribuera à environ 7 milliards de dollars aux économies du G20 en 2020.[4] La possibilité de mandats d’accès légal met ce montant en péril. Le cryptage est un élément vital dans la protection des nouvelles entreprises numériques, celles-là mêmes qui façonneront l’avenir de l’économie mondiale, et de toutes les personnes qui en dépendent.

Les méthodes d’accès légal à l’échelle nationale pourraient pousser les clients qui dépendent de logiciels de cryptage de haute fiabilité à aller chercher des solutions à l’étranger. Elles pourraient également entraîner le rétrécissement des marchés locaux de la sécurité numérique et causer la perte d’innovations précieuses dans les technologies relatives à la sécurité.

Alors que vous vous efforcerez de vous attaquer aux inégalités mondiales pendant le Sommet des dirigeants du G7, nous vous demandons de reconnaître l’importance particulière de la sécurité numérique pour nos économies et nos sociétés numériques.

Pour rester des dirigeants mondiaux de l’innovation et du développement numériques, aucune place ne doit être laissée à l’affaiblissement de la sécurité numérique.

Access Now
ADC
Association for Progressive Communications
CCAOI
CDT
CIRA
CyberTechAccord
Datos Protegidos
Derechos Digitales
eco
Electronic Frontiers Australia
Emerald Onion
Fourth Estate
Fundacion Karisma
German Informatics Society
GPD
Hotspot Shield
Nupef
Internet Australia
Internet Society logo
Internet Society Brazil Chapter
Internet Society France Chapter
ISOC Germany Chapter
ISOC Nigeria Chapter
ISOC Serbia Belgrade Chapter
ISOC UK England Chapter
Internet Without Borders
Internet NZ
Library Freedom Project
The Messaging, Malware and Mobile Anti-Abuse Working Group (M3AAWG)
NetBlocks
OISTE Foundation
Open Technology Institute
Private Internet Access
Reform Government Surveillance
Top 10 VPN
Unwanted Witness Uganda

Notes:
[1] Accès à caractère exceptionnel, aussi appelé “accès légal”, fait référence à l’accès par voie cryptée de communications pour les forces de l’ordre et les services de renseignement.
[2] Voir : Keys Under Doormats: Mandating insecurity by requiring government access to all data and communications – et la lettre ouverte au GCHQ du Royaume-Uni
[3] https://www.networkcomputing.com/network-security/encrypted-traffic-reaches-new-threshold et https://techcrunch.com/2018/01/31/whatsapp-hits-1-5-billion-monthly-users-19b-not-so-bad/ et https://telegram.org/blog/200-million
[4] https://www.bcg.com/publications/2015/infrastructure-needs-of-the-digital-economy.aspx